Introduction

En 50 ans de carrière, Robert Casadesus a constitué un héritage culturel unique en son genre.

Découvrez la vie de Robert Casadesus en version courte ou longue, ainsi qu’une approche chronologique année par année (au fil du temps).

3000 concerts, une discographie considérable, un catalogue de 69 opus, des films, de nombreuses interventions didactiques, sont les signes d’une grande richesse créative qui le fait considérer aujourd’hui comme l’un des grands musiciens français du XXe siècle.

Sa double vocation d’interprète et de compositeur lui confère le rare privilège d’être à la fois l’observateur et le prolongateur des principaux courants musicaux français du XXe siècle. Ravel dira lui-même, à propos d’une interprétation du Gibet : ” Vous devez être vous-même compositeur pour si bien comprendre la musique des autres” .

Dans audio et vidéo, écoutez Robert Casadesus livrer ses souvenirs lors d’interviews radiophoniques ou encore visualiser des séquences tournées de son vivant.

De nombreux écrits ont illustré la vie de Robert Casadesus. Les menus bibliographie et filmographie vous permettent d’accéder aux listes des ouvrages et documents vidéo consacrant l’artiste, tandis que programmes est un recueil des programmes d’époque.

Une visite dans l’exposition vous permettra d’apprécier les objets familiers de l’artiste tandis que la partie documents rassemble de nombreux écrits (articles de presse, programmes de l’époque, livres) ainsi que des extraits audio et vidéo.

Vous pouvez aussi accéder directement aux albums chronologique et familial dans les galeries photos.

Ce site fixe avec précision la mémoire du sillon que Robert Casadesus a creusé tout en stimulant la vivacité de son souvenir et en témoignant de la qualité de son œuvre.

Actualités

Jean Casadesus : In memoriam (1927-1972)

Nous commémorons cette semaine le 50eme anniversaire de la disparition de Jean Casadesus dans un tragique accident de voiture le 20 janvier 1972. Fils de Robert et de Gaby Casadesus, les rejoignant fréquemment dans le répertoire pour 3 pianos, il se distingua également en tant que soliste de premier plan.

Né à Paris, il étudia principalement avec ses parents et débuta en 1947 sous la baguette d’Eugene Ormandy, chef de l’Orchestre de Philadelphie. Il poursuivit une belle carrière de concertiste ainsi que de pédagogue, particulièrement au Conservatoire Américain de Fontainebleau où le célèbre Robert D. Levin fut l’un de ses élèves. Il enseigna aussi plusieurs années à SUNY Binghamton aux Etats-Unis. Il enregistra des œuvres pour piano d’Emmanuel Chabrier ainsi que des clavecinistes français, notamment François Couperin.

Jean et ses parents furent adoubés du titre « la première famille du piano » en 1967 lors du documentaire télévisé produit par la Bell Telephone Hour où ils interprétèrent les concertos pour 3 pianos de Bach et de Mozart. Ils enregistrèrent ces œuvres avec la Columbia Symphony et l’Orchestre de Cleveland dirigés par George Szell et l’Orchestre de Philadelphie sous la baguette d’Eugene Ormandy. En 1965, au Lincoln Center à New York, il créa avec eux le concerto pour 3 pianos de Robert Casadesus, enregistré en 1966 et disponible au sein du coffret Sony Classical 1907583652.

Refonte du site Robert Casadesus 

À l’occasion des 50 ans de sa disparition en 1972, nous sommes très fiers de lancer la refonte du site Robert Casadesus. Ici vous trouverez tout ce qui était sur l’ancien site avec encore plus de détails dans les textes et une résolution plus élevée des photos. Nous avons un programme en 2022 pour commémorer sa vie que nous allons bientôt annoncer, et cette refonte en est la première partie. Veuillez revenir pour de nouvelles annonces et n’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires et questions. Bienvenue !

– La famille de Robert Casadesus.

collection complète des albums Columbia2019

La collection complète des albums Columbia enregistrés entre 1940 et 1969.
Un coffret de 65 CD incluant de nombreux enregistrements remastérisés, la plupart n’ayant jamais été édités en CD.

Sortie printemps 2019
SONY CLASSICAL

Critique musicale de David Mermelstein pour le numéro du 9 avril 2019 du Wall Street Journal :

Casadesus : Difficile à prononcer, facile à écouter

Un coffret de 65 compacts en hommage au pianiste Robert Casadesus, peu connu de nos jours, reflète son vaste répertoire classique et explique l’immense succès qu’il connût au cours de sa vie.

Téléchargez l’article en PDF.